Pourquoi étudier le japonais dans le Kansai est un bon choix ?

Au Japon, nombreuses sont les écoles pour apprendre le japonais, destinées au étrangers du monde entier. Une grande majorité vient d’Asie, notamment de Chine, de Taïwan ou de Corée du Sud, mais les occidentaux sont également bien représentés. Le choix de l’école est alors primordial…

De nombreuses écoles dans le pays

Les prix sont sensiblement les mêmes d’une école à l’autre (environ 750.000¥ l’année, soit environ 5500€ au taux actuel), les prestations, le contenu et les conditions d’apprentissage sont parfois radicalement différentes. La plupart des écoles ont pour but de préparer l’entrée dans une université japonaise, en passant par l’obtention du JLPT de niveau N2 ou N1. De ce fait, tous les aspects de la langue sont abordés, aussi bien l’écrit et la lecture, que l’oral. Cependant, d’autres sont axés sur la conversation principalement, et les kanjis ne sont pas, ou peu enseignés. A vous de voir vos priorités donc.

Il existe beaucoup d’écoles comme Arc Academy (Osaka/Kyoto), Ecole Kyoto (Kyoto) ou encore le Nihongo Center (Kyoto) où j’étudie actuellement. Bien que je n’ai pas suivi de cours dans les autres établissements sus-cités, ce dernier est pour moi idéal pour l’apprentissage de la langue, et ce pour de nombreuses raisons. La principale est que, contrairement à la plupart des autres écoles, les élèves asiatiques ne sont pas majoritaires. Quand ils le sont, ils ont tendances à relever drastiquement le niveau (par leur connaissances des kanjis notamment), ce qui a pour conséquence de laisser à la traine de nombreux occidentaux, qui ne partent donc pas avec cet énorme avantage… De ce fait, beaucoup d’occidentaux abandonnent car ils n’arrivent pas à suivre le rythme.

Nihongo Center, école cosmopolite

Il y a de toutes les nationalités, majoritairement française, suédoise ou indonésienne, mais aussi allemande, américaine, espagnole, etc… Tous partent donc avec le même bagage, et même si des chinois ou taïwanais sont également présents, ils n’ont pas cette « emprise » sur le niveau et sur le rythme d’enseignement. Et c’est un avantage énorme je pense pour un occidental.

Le japonais est une langue où la motivation tient un rôle primordial, donc c’est le genre de choses qui a beaucoup d’importance.

Les professeurs sont très sympathiques et accessibles. Il est fréquent que les élèves invitent certains professeurs à manger un morceau, et à faire la fête en fin de semaine. Les cours se passent ainsi dans la bonne humeur, ce qui est encore un point important, car si vous allez en cours en trainant les pieds parce que vous vous ennuyez, vous n’allez pas apprendre… Ci-dessus, un exemple de dessins fait par l’un des professeurs pour illustrer les points de grammaire vu ce jour. Bien sûr tous ne dessinent pas, mais l’ambiance est généralement très bonne.
L’école est située sur Kawaramachi dori à 3 minutes de la rivière Kamo, ou de Shijo dori, le centre actif de Kyoto, avec son arcade de Teramachi, son marché de Nishiki, tous ses magasins et ses restaurants. Un petit peu plus loin, vous pouvez rejoindre de nombreux temples comme le Yasaka Jinja ou le Kiyomizu dera. Il est donc facile de se détendre ou de balader après les cours.
Enfin, Kyoto est d’une richesse incroyable, avec de très nombreux et célèbres temples comme le Kinkakuji, le Ginkakuji, Kitano Tenmangu, Shimogamo, Fushimi inari ou encore Heian Jingu. Ses voisines ne sont pas en reste, car avec Nara, Osaka, Kobe ou Nagoya, avec leurs centres d’intérêts respectifs, les destinations ne manquent vraiment pas.

Pourquoi venir étudier dans le Kansai

Pour résumer :
– Coût de la vie un peu moins cher qu’à Tokyo
– Kyoto est d’une taille un peu plus humaine
– Patrimoine culturel extrêmement riche, la plus forte concentration du Japon (notamment Kyoto et Nara).

– Parce que Osaka est aussi un « petit » Tokyo où les divertissements sont légions
– C’est le centre du Japon, donc vous pouvez facilement et rapidement vous rendre à Tokyo ou a Hiroshima par exemple.

Point négatif :

– Vous apprendrez le japonais « classique », celui de Tokyo, et se retrouver confronté aux dialectes de Kyoto et d’Osaka (qui sont différents l’un l’autre) est assez déroutant. Ils ne sont pas enseignés dans les écoles !

Pourquoi étudier au Nihongo Center :
– L’un des membres du staff d’admission est français, ce qui rassure au début, et facilite les nombreuses démarches à l’inscription.
– Contrairement aux autres écoles, les asiatiques (chinois, taïwanais, coréen) ne sont pas majoritaires.
– Les professeurs sont très sympas, accessibles, et compétents.
– Tout est étudié, grammaire, kanjis, pratique écrite et orale, au travers de textes à étudier, de compositions à écrire ou de conversations aux thèmes variés.
– Comme d’autres écoles, des activités extra-scolaires sont présentes (bien que souvent payantes, mais tarifs avantageux).
– L’école est très bien placée, sur Kawaramachi, à seulement 3 min à pied de Shijo dori, de Teramachi, ou de la rivière Kamo.

Points négatifs cependant :
– Beaucoup trop d’élèves par classe (entre 15 et 25 selon le niveau)
– Rythme d’apprentissage peut-être un peu lent, en partie lié au point ci-dessus.

Coût d’études de langue au Japon

Étudier au Japon est évidemment le meilleur moyen pour apprendre la langue. Vous êtes tous les jours au contact de japonais, et les occasions de parler japonais ne manquent pas. Cependant, cela a un coût plutôt élevé, puisque pour une année, il faut compter environ 2.000.000¥ tout compris, soit 15.000€. Malgré cela, c’est le bon moment pour partir étudier, car le taux €/¥ est très avantageux (1€=140¥) maintenant. Il y a un peu plus d’un an, le taux était à 1€=95yens, donc la même chose aurait coûté plus de 20.000€, une différence non négligeable. Bien sûr, cette somme des 2.000.000¥ n’est qu’une estimation, tout dépend du train de vie de chacun.

Globalement, comptez :
– 1 an de cours de japonais ,  environ 750.000¥
– 1 an de loyers, environ 50.000¥ x12 = 600.000¥ (appartement 1 personne avec cuisine et salle de bain, assez proche de l’école)
– 1 an de nourriture, environ 30.000¥ x12 = 360.000¥ (en mangeant correctement chaque jour)
– 1 an de sorties diverses, environ 10.000¥ x12 = 120.000¥
– 1 an de frais divers, transports, factures, imprévus, etc…
On arrive sans trop sourciller vers les 2.000.000¥ soit l’estimation faite plus haut.

Bien entendu, il est possible d’aller au moins cher en optant pour un logement en périphérie de Kyoto, dans les 35.000¥ mais rajoutez à cela les frais (et le temps) de transport. Mais vous pouvez alors opter pour le vélo (un parking à vélo, payant, est disponible, bien que beaucoup se garent au conbini du coin). Vous pouvez facilement acquérir un vélo d’occasion à partir de 4.000¥ seulement. L’autre solution, et c’est la moins chère de toute, est de choisir une collocation, notamment celle juste au dessus de l’école, qui permet de partager un appartement avec une 5-6 personnes (2 par chambre), pour seulement 30.000¥ par mois environ, tout compris (loyer, factures, internet).

Il est également possible de rogner sur le budget nourriture grâce aux plats instantanés de types instant ramen, à seulement 100¥ (moins d’un euro donc), mais à ne pas abuser, car ce n’est pas trop bon pour la santé !! Enfin, à vous de voir si vous voulez sortir et profiter de la région, ou si vous préférez rester dans votre chambre…

En étant le plus économe possible, on peut envisager faire une année pour 1.400.000¥ environ, soit 10.000€ mais au prix de nombreux sacrifices… Et ce au taux actuel, il est évident que sur une année, cela peut grandement varier, donc il vaut mieux prévoir plus large évidemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *