Magistrale !

Arashiyama et sa forêt de bambous, les deux sont clairement indissociables et visiter le quartier signifie obligatoirement faire un passage par la bambouseraie, qui est l’un des sites les plus fantasmés de tout Kyoto. Elle[…]

L’oeil

Un des grands classiques quand on photographie les bambous, c’est de pointer l’appareil vers les feuillages. S’en dégage cette impression de grandeur avec le tronc au premier plan qui s’élève infiniment pour tutoyer le ciel.[…]

Mystère et boule de roche

Le Ryoan-ji, on ne le présente peut-être plus. C’est le temple avec le jardin sec le plus célèbre au monde, avec ses 15 pierres que l’on ne peut pas voir en même temps. Il y[…]

Contemplation des couleurs

Cette photo là, c’est un peu un classique à Arashiyama, surtout durant l’automne évidemment ! Entre les couleurs des érables et celle de la rivière, le spot est toujours magnifique. Alors il suffit d’attendre qu’une[…]

Phénix nocturne

Durant les grosses saisons, il y a pas mal de temples qui font des light-up (des ouvertures nocturnes). Et depuis le temps que je suis là, j’ai pu en faire pas mal sur Kyoto. L’an[…]

Le jardin qui ne déçoit jamais

L’automne est une saison fantastique au Japon, vous le savez sans doute. Les feuilles des arbres changent de couleurs, notamment celles des érables et des ginkos. Les teintes sont jaunes, oranges et rouges, c’est presque[…]

What else ?!

Quand on a en face de soit l’une des plus belles vue du Kyoto traditionnel, avec un petit manteau neigeux et le ciel doux du lever de soleil, faut-il rajouter quelque chose ? Je crois[…]

Les meilleures photos de 2016

L’année s’achève et c’est l’occasion de faire un petit classement des photos que vous avez le plus aimé sur mon compte instagram en 2016. Quelles sont les 10 meilleures ? Après les momiji en 2015,[…]

Miss Inari

A l’occasion du Yoi-Miya Matsuri se déroulant en juillet au très connu sanctuaire de Fushimi Inari à Kyoto, une jeune demoiselle masquée attira mon attention. Ne résistant pas à l’envie de la prendre en photo,[…]