Vous n’êtes peut-être pas sans savoir que les températures estivales sont très élevées, jusque 38°C dans le Kansai. Rajoutez à cela une forte humidité et vous obtenez une saison particulièrement difficile à supporter. Et si vous n’êtes pas préparés, vos vacances peuvent rapidement tourner au cauchemar, voire se finir à l’hôpital.

Il faut savoir que l’été et les hautes températures qui l’accompagnent dure généralement assez longtemps. Ainsi dans le Kansai, on franchit la barre des 30°C dès la mi-mai, ce qui est tout de même assez tôt comparé à la France. Il faisait même déjà 35°C à Kyoto à la fin du même mois. Juin marque la saison des pluies qui dure théoriquement 5-6 semaines, puis à la  mi-juillet, l’été commence réellement. En moyenne il faut considérer qu’on en a bien pour 3 bons mois à plus de 30°C et 1 mois à 36-38°C, et ce tous les jours. Déshydratation, insolation et coup de chaleur nous guettent à chaque instant.

D’une manière générale, il est parfois conseillé d’éviter de venir au Japon en plein été si vous supportez mal la chaleur, car les conditions sont éprouvantes. Mais comme le Japon estival, c’est bien aussi (festivals, feux d’artifices, etc…), je vais vous donner quelques conseils à appliquer pour mieux supporter l’été japonais. C’est tout simplement ce que les japonais font affronter la saison la plus difficile de l’année.

Bien sûr vous pouvez aussi choisir de faire les magasins, visiter des musées, là où vous pourriez profiter de l’air conditionné ! Mais j’imagine que vous ne voulez pas vous limiter qu’à ça ! Vous ne feriez que contourner le problème et vous manqueriez évidemment beaucoup de choses.

7+1 conseils pour supporter la chaleur lors de vos sorties

– Le plus évident, c’est bien entendu de boire, régulièrement et en grande quantité. Mais ce qui est bien au Japon, c’est l’omniprésence de distributeurs de boissons, même là où on ne les attends pas. Aucune excuse donc !

– Intimement lié au premier point, mangez frais ! Les combinis (supérettes 24/24 7/7) se mettent au diapason et proposent des produits adaptés à la saison. Certains restaurants proposent aussi des plats froids, comme les soba, les somen, les udon ou bien sûr tout ce qui est sushi/makizushi/sashimi à base de poisson frais, dans les 2 sens du terme. Si vous voyez ce kanji sur le menu (冷), c’est que c’est froid ! Sinon demandez « tsumetai desu ka? » au serveur/cuisinier

Achetez un éventail, ça ne coûte pas très cher et ça vous fera un bon souvenir traditionnel en rentrant ! Attention tout de même, les premiers prix seront certainement fabriqués en Chine. Fuyez les boutiques à touristes qui vendent de tout (kimono, T-shirt, porte-clés, etc…)! Comptez 3000-5000¥ pour un éventail japonais, et bien plus selon la qualité, les motifs et les matières utilisées pour la fabrication de l’objet. Vous trouverez quelques magasins spécialisés à Teramachi (Kyoto) par exemple, et dont vous serez sûrs de la provenance. Bref, c’est joli, et c’est surtout très efficace !

Habillez-vous avec les gammes spéciales été de certaines marque, comme la gamme « Dry » de chez Uniqlo. C’est pas cher, les designs sont sympas et, sans être miraculeux, c’est assez efficace en comparaison d’un t-shirt classique. Ça ne vous empêchera pas de transpirer, mais l’air circulera plus facilement. Si vous habitez Paris ou Marseille, il existe des magasins Uniqlo dans ces villes donc ces vêtements seront surement disponibles.

– Mesdames, osez l’ombrelle comme le font presque tous les japonaises ! Au même titre que l’éventail, c’est efficace et ça fera un joli souvenir ! Toujours à l’ombre, vous gagnez quelques degrés et surtout vous diminuez les risques liés à une exposition prolongée au soleil. A noter qu’il existe également des ombrelles pour hommes, mais pas sûr que ces messieurs veuillent se munir de cet objet typiquement féminin. Mais vous êtes au Japon, alors tout ira bien, ne vous en faites pas !

– En rapport avec le point précédent, cherchez les points d’ombres pour diminuer l’exposition au soleil. Marchez à l’ombre le plus possible et faites des pauses pour boire votre boisson toute fraiche achetée au distributeur du coin. Il y en a partout je vous dis !

Munissez-vous d’une petite serviette que vous pourrez facilement glisser dans la poche. Elle vous servira à vous éponger le front, à vous rafraichir après l’avoir humidifiée, ou encore à vous protéger les oreilles et la nuque en la coinçant sous votre chapeau si vous en portez un, ce qui est conseillé bien sûr, blanc de préférence. Il existe des serviettes « cool » qui, bien que moches, sont plus rafraîchissantes.

– Enfin, si vous en avez les moyens, optez pour la veste réfrigérée ! Il s’agit de la même que celle utilisée par la JAXA (la NASA japonaise), et que vous pouvez acquérir pour la modeste somme de 60.000¥ (environ 430€).

Ne comptez pas sur le fait d’être matinal pour profiter de températures plus clémentes, ça ne sera probablement pas le cas. La nuit, il fait toujours très chaud, et il fera déjà plus de 30°C au lever du soleil ! En revanche, être matinal permet d’éviter la foule et ainsi de visiter un peu plus tranquillement, d’être moins gêné pour vos photos, etc…

Voilà ! Vous êtes maintenant prêts à affronter l’été japonais et sa chaleur accablante. Les conditions ne seront pas bien sûr optimales pour autant, mais en suivant ces conseils, vous devriez pouvoir profiter de votre séjour dans de meilleures conditions ! 

Sinon vous pouvez encore opter pour Hokkaido (au nord du pays) ou pour la montagne, c’est une autre solution… :p

 

Category
Tags

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *