Fukuoka Tower : La voile miroir

Du haut de ses 234 mètres, la Fukuoka Tower (福岡タワー) est la plus haute tour du Japon se situant sur le bord de mer. Elle offre notamment un observatoire sur 3 étages avec vue panoramique à 360° sur la baie de Hakata, les montagnes Sefuri et la ville. Effet garanti !

La tour en chiffres

La construction de la tour de Fukuoka a démarrée en 1988 et s’est achevée en 1989, elle aura demandé pas moins de 14 mois, et surtout la modique somme de 60.000.000.000¥ soit 469.000.000$ au taux de l’époque (1$=128¥). Aujourd’hui en euro, cela représenterait environ la même chose, plus de 440.000.000€.

Il a été prévu qu’elle puisse résister aux tremblements de terre jusqu’à une magnitude de niveau 7, le plus fort ayant été enregistré dans la région jusqu’à maintenant étant de 6. Également, elle peut supporter des vents jusqu’à 63m/s, le maximum enregistré étant de 49m/s.

La partie souterraine de la tour pèse 25.000 tonnes, alors que la partie au dessus du sol n’est que de 3.500 tonnes.

La tour de Fukuoka présente une section triangulaire, intersection de 2 des 3 façades, recouverte de 8000 demi-miroirs, ce qui lui vaudra le surnom de « Voile Miroir ».

Un observatoire avec vue panoramique à 360°

L’ascenseur qui permet d’accéder à l’observatoire a la particularité de traverser les entrailles de la tour. De ce fait, bien qu’il soit possible d’avoir un aperçu de la vue durant l’ascension, elle est tout de même bien masquée.

Heureusement, l’attente n’est pas longue puisqu’il ne faut que 70 secondes pour atteindre l’observatoire, réparti en 3 étages, respectivement à 116, 120 et 123 mètres au dessus du sol. C’est au plus haut des trois que vous arriverez et que vous pourrez alors profiter d’une vue panoramique à 360° sur la baie de Hakata, la ville, les îles et montagnes avoisinantes. Il est possible de voir par exemple le parc Ohori, le Marizon, les îles Genkai, Noko et Shika, la rivière Muromi ou encore le Mont Atago. Le Fukuoka Yahoo! Japan Dome n’est malheureusement que partiellement visible, cachés derrière l’imposant hôtel Hilton Fukuoka Sea Hawks. Vous remarquerez au passage le naming présent sur ces 2 bâtiments, grande tendance de ces dernières années.

La vue est imprenable !! Ici, le Marizon, un complexe avec salle de mariage, magasins et restaurants
Pour les amateurs de photos, sachez que tout est vitré et qu’il n’y a aucune ouverture, et de ce fait, vous devrez composer avec les reflets pour vos clichés, à plus forte raison si vous venez la nuit. C’est un des cas de figure où les filtres polarisant entreront en jeu pour les possesseurs de reflex.

Deux étages spéciaux

 Par la suite, vous pouvez descendre d’un étage et accéder au Sky Lounge Refuge, une terrasse café/salon où vous pourrez prendre un café (350¥), un cocktail (700¥) ou votre diner (3.000¥), toujours en bénéficiant de la vue à 360° bien entendu. Il existe même une formule pour amoureux à 10.000¥ (5.000/personne). Pour les repas, vous devrez néanmoins réserver au moins la veille pour espérer avoir une table. 

Enfin, l’étage inférieur est lui aussi une plate-forme d’observation mais c’est surtout le Lover’s Sanctuary, où il est notamment possible d’écrire un message sur un cadenas, la date et les noms par exemple, et de l’accrocher à l’endroit prévu à cet effet. C’est à l’image de ce qui se fait à Paris depuis longtemps, et il est dit qu’en accomplissant ce geste, votre amour durera éternellement, rien que ça ! Waouh, j’achète !
L’inscription « I Love You » est ici inscrite dans toutes les langues du monde

Pour aller plus loin

Voici Fuhta, la mascotte de la Fukuoka Tower !

Comme nous sommes au Japon, la Fukuoka Tower est évidemment accompagnée d’une mascotte, comme une grande majorité de sites touristiques un tant soit peu fréquentés. Répondant au nom de Fuhta (contraction de Fukuoka Tawaa en japonais), elle reprend logiquement la forme de la dite tour. Et sans surprise, de nombreux goodies sont disponibles dans la boutique de souvenirs au rez-de-chaussée, ainsi que le classique présentoir à photo où vous mettrez, à n’en pas douter, votre tête à la place de celle de Fuhta !

Dernier détails, à la nuit tombée, la tour s’habille de diverses illuminations selon la période de l’année, dont voici le détail :

  • Le nouvel-an (janvier)
  • La Saint-Valentin (février-mars)
  • La saison des sakura (mars-avril)
  • Tanabata avec la Voie Lactée (juil-août)
  • La pleine lune et les momiji (septembre-octobre)
  • Halloween (31 octobre)
  • Noël (novembre-décembre)

Le reste du temps, elle bénéficie d’un éclairage standard, ce qui ne la rend évidemment pas moins intéressante pour autant.

Comme toujours, je vous invite à partager cet article si vous l’avez aimé, direction le bas de la page pour cela ! N’hésitez pas non plus à laisser un commentaire !!

Informations pratiques

– Ouvert tous les jours de 9h30 à 21h00 (Oct-Mar) ou 22h00 (Avr-Sept). A noter 2 jours de fermeture en Juin.

– L’entrée est à 800¥ pour les adultes et lycéens, 500¥ pour les 65 ans+ et les enfants de primaire/collège, 200¥ pour les enfants de moins de 4 ans. Les étrangers bénéficient de 20% de remise, soit 640¥ l’entrée ! (ne s’applique pas à catégorie sénior)

Site officiel en anglais

Site officiel en japonais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *