Traversée mouvementée

Un matin d’hiver dans le quartier d’Arashiyama à Kyoto. La neige tombe et redouble maintenant d’intensité. Il y a ce pont, le Togestukyo, véritable emblème des environs depuis des siècles. Et puis il y a cette jeune femme, seule, qui entame la traversée de l’édifice long d’une centaine de mètres dans des conditions difficiles. Tant de mystères dans cette photo qui ressemble à une estampe… Qui est-elle… ? Où va t’elle… ? Pourquoi… ?

Mais comment voulez-vous que je le sache ?! Je ne suis pas allé lui demander ! Je n’étais pas la pour la stalker non mais ho !

1 commentaire sur “Traversée mouvementée

  1. Es-tu certain qu’il s’agissait bien d’une « jeune » femme? Et tu as eu bien raison de ne pas être allé l’interroger quant à son identité et sa destination, ça préserve la poésie de cette très belle image « estampique ». Tu vois, à tête reposée, j’y vois tout simplement une obasan qui se rend à son boulot de cuisinière dans l’un des ryokans de l’autre côté 😀

    Sinon je viens de découvrir ton blog en faisant des recherches sur Arashiyama et me suis délectée de tes magnifiques photos.
    Kansaijin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *