Souvent positionnées à proximité de la gare principale d’une ville, les arcades commerçantes sont très nombreuses et très populaires au Japon. Teramachi (寺町) et Shinkyogoku (新京極), situés à Kyoto, sont certainement les plus célèbres du pays.

C’est un passage presque obligé pour qui vient à Kyoto et qui veut flâner un peu dans les magasins. Tout d’abord parce qu’elles sont situés en plein coeur de la ville, à côté de la gare souterraine de Hankyu Kawaramachi. Ensuite parce qu’elles sont typiquement japonaises et de ce fait, sont devenues une attraction en soi, prisées des locaux comme des touristes.

On retrouve d’ailleurs ce schéma « centre ville – gare – arcades » un peu partout au Japon. Il y a toujours une gare de train au coeur d’une ville, des magasins greffés tout autour, et une rue marchande couverte. La décoration est d’époque et parfois assez kitch, mais c’est aussi ce qui donne du charme je trouve. Par contre, l’atmosphère et l’authenticité de ce genre de rues commerçantes dépend évidemment de l’endroit où elles se trouvent. Dans une grande ville ou dans une petite, l’ambiance n’est pas exactement la même…

Des boutiques pour tous les goûts…

Teramachi et Shingyogoku sont toutes les deux parallèles l’une de l’autre, et si elles partent chacune de Shijo dori, seule la première citée continue jusque Oike dori, la seconde étant plus courte de 200 mètres (750m contre 550m). Vous y trouverez un peu de tout, des magasins de vêtements, de chaussures, d’articles pour la maison, des restaurants et cafés bien sûr, des pharmacies etc… Certaines boutiques font preuves de beaucoup d’originalité pour attirer l’attention et sont totalement uniques en leur genre.

Fort heureusement, il reste encore quelques vrais établissements bien japonais plus ou moins d’époque, des restaurants principalement (sukiyaki, yakisoba, etc…). Enfin, Teramachi, c’est aussi le chemin d’accès le plus évident pour accéder au marché de Nishiki, véritable incontournable de Kyoto. C’est d’ailleurs là que vous pourrez voir quelque chose d’un peu plus authentique.

Mais pas seulement…

Vous trouverez également plusieurs temples et sanctuaires véritablement imbriqués dans la rue, c’est assez surprenant la première fois. On passe alors d’une ambiance agitée à une autre plus calme et relaxante en quelques mètres seulement. Certes ils n’auront peut-être pas la beauté et l’aura des plus beaux temples de Kyoto, mais ils ont ce petit côté unique qui mérite le détour. Vous n’êtes qu’à quelques pas après tout.

Je vous recommande de faire un tour dans ces rues commerçantes car elles ont leur charme et leurs attraits, mais ne vous y trompez pas, Teramachi et Shinkyogoku sont à l’image de Kyoto, traditionnelle mais touristique. Et ses arcades n’y dérogent pas. On y trouve évidemment des boutiques typiquement nippones, mais aussi des magasins de toute sorte, dont les attrapes-touristes à fuir absolument. Vous savez, là où vous pouvez trouvez des T-shirts « I Love Kyoto », des costumes de ninja, ou des éventails au rabais, le tout Made in China/Taiwan bien entendu. Non franchement, vous n’êtes pas venus au Japon pour ça, n’est-ce pas ?

Comme toujours, n’hésitez pas à commenter, et à partager cet article ainsi que le site grâce aux boutons situés en bas de page ! Merci !

 

Tags

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *