En costume d’Oiran, les courtisanes de luxe

Panasonic GH4 + Lumix 12-35mm F2.8

Les oiran était des courtisanes de haut-rang au Japon. Contrairement aux prostituées ordinaires, elles maitrisaient les arts comme le chant ou la danse. Mais attention à ne pas les confondre avec les geisha, qui elles, sont de vraies artistes de métier et ne vendaient pas leur corps !

Aujourd’hui les oiran n’existent plus et j’ai pris cette photo lors d’un shooting photo que certaines boutiques proposent à Kyoto. On appelle ça une « transformation » et il est possible pour les femmes de se changer aussi bien en maiko (apprentie geisha) qu’en oiran, pour la journée ou juste pour quelques heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *