Sayonara 2016 ! Une année de confirmation

Voilà ! L’année 2016 s’achève déjà, c’est donc l’heure de faire un petit bilan !

Marathon des Kyoto Safari

Le rythme a été vraiment intense pour cette deuxième saison lors des 3 grosses saisons (printemps, été, automne), avec un peu d’accalmie durant les saisons des pluies (juin), des typhons (septembre) et l’hiver. Je n’ai globalement pas compté mes heures. Mais c’est bien ! Je ne me plains pas. C’est hyper enrichissant car j’en apprend toujours plus sur le Japon à force de faire des recherches pour être le plus complet possible durant les safaris. Et puis c’est génial de pouvoir s’investir autant dans une activité qu’on aime.

Paternité

Les choses suivent leur cours normalement. Je continue d’apprendre mon nouveau rôle de père, qui n’est décidemment pas de tout repos. Je ne veux pas me donner d’excuses, mais ce n’est pas facile de trouver le temps de mener à bien certains projets quand il faut aussi s’occuper de sa progéniture ! Il peut être difficile de pouvoir placer son enfant à la crèche si l’on ne s’y est pas pris suffisamment à l’avance, et ca a été notre cas… Mais ça devrait être mieux cette année ! Je croise les doigts !

Article de journal

Après avoir eu un article sur moi dans le magazine Japan Lifestyle (décembre 2015), j’ai eu le droit à un autre papier en 2016, cette fois ci dans le journal local Le Maine Libre. Ca y parle des Kyoto Safari et bien sûr de moi-même, ou comment un sarthois “a réussi” au pays du soleil levant.

Projets photo

J’ai des tonnes d’idées en tête, j’ai l’envie de faire des portraits, de voyager, mais malheureusement le temps me manque cruellement ! Déjà car les Kyoto Safari me prennent beaucoup de temps, et comme je l’ai dit plus haut, j’ai aussi ma fille dont il faut s’occuper (et accessoirement prendre le temps de regarder grandir !). Mais je ne perd pas de vue tous mes projets, et j’espère mieux m’organiser pour en réaliser certains cette année ! Le minimum c’est déjà d’avoir un but !

Relancer Suteki ?

Si vous suivez le blog depuis le début, vous avez peut-être remarqué qu’il n’y a eu presque aucun contenu en 2016… (J’ai surtout posté sur Instagram à vrai dire, c’est plus rapide pour les photos). Tout est lié à ce dont j’ai parlé précédemment, ma fille, les safaris, etc… La encore, l’envie est là mais j’ai un autre problème ici. Suteki tourne jusqu’à maintenant sous la plateforme Jimdo. C’est un peu cher pour ce que c’est mais ça m’a permis de monter le blog sans rien y connaître dans le domaine. Et au moins ca marche. Le soucis, c’est que c’est assez limité et surtout je trouve l’interface lente, ce qui ne me motive pas à poster quoi que ce soit si ca lag de tous les côtés… Bref, en 2017 j’envisage clairement de changer d’hébergement pour passer sous WordPress. Ca sera peut-être plus compliqué pour moi, mais j’espère gagner en efficacité et en productivité ! Par contre je dois vous avouer que c’est probablement la dernière tentative pour relancer Suteki. Si je n’arrive pas à poster plus régulièrement malgré ca, c’est que je ne suis vraiment pas fait pour tenir un blog, et cela sonnera peut-être la fin, mais on verra bien ! Cette année je suis remotivé !

Une saison plein de sakura et de momiji

C’est un des avantages de proposer les safaris, qui plus est à Kyoto. La ville est sans conteste l’un des meilleurs endroits du Japon pour profiter des fleurs de cerisiers au printemps et des feuilles d’érables en automne. Et comme je suis quasiment tous les jours dehors lors de ces deux saisons, quelque soit la météo, du coup je peux vraiment en profiter avec mes safaristes. Il a malheureusement rarement fait beau mais ca reste quand même top à voir, c’est juste un peu plus tristounet pour les photos !

Séjour à Tokyo et Yokohama

Quand je suis venu au Japon pour la première fois en 2009, j’ai passé un mois complet à Tokyo (et sa région). A l’époque je ne connaissais pas vraiment le pays et rester aussi longtemps me permettait de bien parcourir la ville tout en prenant mon temps. Avec le recul c’était évidemment carrément trop long, mais ce n’est pas le sujet. Au final, il y a des tonnes d’endroits que je n’avais jamais fait (comme Tsukiji par exemple) mais l’envie de retourner sur la capitale ne m’avait pas vraiment retraversée l’esprit depuis que je suis revenu au Japon en 2013. Et puis un beau jour je me suis décidé, notamment avec l’envie de voir ce que j’avais manqué et aussi de faire des photos de nuit pendant la saison des pluies. En 6 jours sur place, il n’a quasiment pas plu du tout… Mais j’étais dehors tous les jours de 8h00 du matin jusqu’à minuit pour refaire certaines photos, et bien sûr pour visiter des nouvelles zones. J’ai retrouvé Ronan sur place, qui m’a gentiment hébergé, puis David pour pouvoir enfin tester le Tokyo Safari originel avec le maitre !

Road Trip autour du Mont Fuji

Un petit séjour de trois jours avec la team safari (David, Angelo, Yann, Vincent et Ronan) où cette fois ci, la chance était avec nous car la météo a été parfaite et le Mont Fuji a pratiquement toujours été visible jusqu’au sommet. Pour ma part, il m’aura fallu attendre 7 ans pour le voir correctement ! Bref, nous avons tourné autour de certains lacs et autres points de vue et avons rempli les cartes mémoires ! Au moins maintenant j’ai un peu de stock de photos sur lui ! Un petit passage sur la jolie péninsule d’Izu également avec quelques momijis en route. Tout serait trop long à détaillé ici, ce road trip mérite un article à lui tout seul évidemment. C’était top et je remercie encore mes compères d’aventure pour ce super moment !

Retour en France, deux fois

Deux retours en France la même année, et oui. Mais pourquoi donc ? Et bien la première fois c’était en janvier et je suis rentré seul pour tenter d’organiser la revente de mes affaires laissées en France (puisqu’il était prévu de rentrer vivre en France après mon année d’étude du japonais). Et je n’aurai clairement rien pu faire si j’avais ma femme et ma fille avec moi. Se séparer d’elles n’a pas été facile mais il le fallait ! Plus j’attendais, plus ca aurait été difficile.

Quant à la seconde fois, c’était en décembre et cette fois ci avec mes deux femmes. Pour diverses raisons, ma famille n’avait jamais réellement vu ma fille et c’était l’occasion de passer les fêtes de fin d’année ensemble et d’enfin pouvoir leur présenter. J’ai beau adorer vivre au Japon, on sous-estime les conséquences de vivre aussi loin de sa famille. Je gère très bien la chose mais maintenant que j’ai ma fille, j’aimerai qu’elle puisse voir ses grands-parents plus souvent. Mais c’est comme ça, je savais ce que ca voulais dire. En dehors de ca, c’était cool, tout le monde en a profité, et on a même fait la “manche retour” du mariage, avec tout mon entourage Français !

Rencontres diverses

Comme les années précédentes, j’ai pu rencontrer certains acteurs de la communauté française au Japon. Photographes, blogueurs, entrepreneurs, etc… vous en connaissez peut-être certains, sinon laissez moi vous les présenter :

– Jordy Meow, qui n’est autre que LE spécialiste des lieux abandonnés au Japon. Plongez dans cet univers sur son site.

– Alexandre Bonnefoy, qui s’occupe des éditions Issekinicho avec sa compagne Delphine, et récemment auteur du livre “Saru”.

– Jonathan Aranega, qui gère la partie photo/vidéo du site Mon petit voyage à Kyoto de sa femme Yukiko.

– Kazu Matsuo, photographe japonais francophone et qui propose des meetup photo sur Tokyo. Voici son portofolio.

– Charles, qui a créé le site Nihonbox et propose de recevoir des colis “surprises” remplis de produits japonais.

Voila ! Une année encore très chargée avec beaucoup de belles choses à en retirer. L’an prochain je vais tacher de continuer sur la lancée en vous proposant plus de contenus et de belles photos du Japon !

Je vous souhaite à tous une très belle année 2017 !

明けましておめでとうございます

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *