Les torii insolites de Kyoto

Les torii, vous connaissez forcément, c’est un portail sacré que l’on trouve dans chaque sanctuaire shintoïste du pays. A Kyoto, il suffit de se rendre à Fushimi Inari pour en trouver des milliers, mais qui sont finalement assez similaires et classiques. Depuis le temps que je parcoure l’ancienne capitale, j’ai pu trouver pas mal de torii vraiment étonnants que je vous propose de découvrir maintenant !

Étonnants torii !

Le torii géant

Vous avez peut-être reconnu le torii du Heian Jingu, le seul vraiment connu de cette sélection de photos

 

Le triple torii

Paumé dans un sanctuaire lambda (pour les touristes), vous ne risquez pas de tomber dessus !

 

Le torii de style « Miyajima »

Il manque la mer pour presque se croire à Miyajima. A la place, on a plutôt des voitures stationnées…

 

Le torii en tronc d’arbre

Ce serait à priori l’un des plus vieux torii du Japon

Les petits torii anti-défection de chien (en bois, papier et scotch)

Le torii imbriqué dans les immeubles

Vous avez peut-être déjà vu ce torii, mais pas de ce côté là 😉

 

Le torii en grillage

Le genre de détail que l’on voit quand on prend le temps de se balader et d’observer les choses

 

Le torii avec des tubes et un toit

Là encore, ce n’est pas à côté d’un gros site touristique donc peu de chances que vous tombiez dessus

 

Le torii coupé

Nombre de gens sont passé à côté de lui sans probablement le remarquer

 

Les torii en bambou

Non ce n’est pas à Arashiyama mais sur un autre site connu de Kyoto, mais où … ? 🙂

 

Le torii doré

Celui là est vraiment en dehors de tout circuit touristique, mais je me suis déplacé rien que pour lui !

 

Le torii doré cylindrique

Dans les petites rues, on tombe parfois sur des choses étonnantes, comme ce sanctuaire et son torii inédit

 

Le torii en plantation

Accompagnés de jeunes pousses d’arbres, ces petits torii bricolés sont probablement là pour « sacraliser » ces dernières

 

Le torii rouge bordeaux

Ce n’est peut-être pas évident sur la photo, mais la couleur de ce torii était vraiment différente du vermillon habituel

 

Le torii en bois brut

C’est son absence de peinture qui le différencie des torii classiques

 

Le petit torii en métal

Peut-être pas le meilleur matériau pour traverser le temps…

 

Le torii en « A »

Bien caché celui là aussi

 

Le torii lampadaire

Le torii en lui-même est classique mais la présence de la lampe sur celui-ci l’est un peu moins

 

En bonus !

(parce que pas à Kyoto bien que pas très loin)

Le torii à voile

Vue sur le Lac Biwa !

 

Et en extra big bonus, des cadavres de torii !

N’hésitez pas à commenter et à partager cet article autour de vous s’il vous a plu !

Et pour découvrir un Kyoto plus étonnant et moins formaté, c’est par ici que ça se passe 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *